Equipes/Pilotes 2019
ePrix de Santiago <-

ePrix de Mexico 2019

Autodrome Hermanos Rodriguez (Mexique)

-> ePrix de Hong Kong
Essais libres
Qualifications
Course
2,092 kms
EL1 EL2 Qualifs Course
16/02
17h 18h30 23h (CET)

Classement Course

Pos
Pilote
Ecurie
Temps
1
Di Grassi
Audi Sport ABT Schaeffler
1h13'15''422
2
Da Costa
BMW i Andretti
+ 0''436
3
Mortara
Venturi
+ 0''745
4
D'Ambrosio
Mahindra Racing
+ 1''159
5
Lotterer
DS Techeetah
+ 1''785
6
Wehrlein*
Mahindra Racing
+ 5''210
7
Evans
Panasonic Jaguar Racing
+ 5''800
8
Massa
Venturi
+ 8''084
9
Bird
Envision Virgin Racing
+ 8''356
10
Abt
Audi Sport ABT Schaeffler
+ 8''438
11
Frijns
Envision Virgin Racing
+ 9''044
12
Turvey
NIO
+ 11''252
13
Vergne
DS Techeetah
+ 19''153
14
Sims
BMW i Andretti
+ 20''471
15
Dillmann
NIO
+ 20''871
16
Paffett
HWA Racelab
+ 23''272
17
Lopez*
Geox Dragon
+ 41''542
18
Vandoorne*
HWA Racelab
+ 43''425
19
Nasr
Geox Dragon
+ 1'56''160
20
Rowland
Nissan e.dams
+ 1 tour
21
Buemi
Nissan e.dams
+ 1 tour
AB
Piquet Jr
Panasonic Jaguar Racing
Tour 2 , 9e : Accrochage avec Vergne

Meilleurs tours

#
Pilote
Ecurie
Temps
Tour
1
Wehrlein
Mahindra Racing
1'01''112
10
2
Vandoorne
HWA Racelab
1'01''154
10
3
Rowland
Nissan e.dams
1'01''206
10
4
Vergne
DS Techeetah
1'01''217
9
5
Sims
BMW i Andretti
1'01''233
10
6
Di Grassi
Audi Sport ABT Schaeffler
1'01''277
9
7
Abt
Audi Sport ABT Schaeffler
1'01''372
43
8
Evans
Panasonic Jaguar Racing
1'01''397
9
9
Lopez
Geox Dragon
1'01''398
33
10
Mortara
Venturi
1'01''441
9
11
D'Ambrosio
Mahindra Racing
1'01''450
9
12
Da Costa
BMW i Andretti
1'01''463
9
13
Turvey
NIO
1'01''491
9
14
Dillmann
NIO
1'01''514
9
15
Nasr
Geox Dragon
1'01''518
9
16
Bird
Envision Virgin Racing
1'01''522
9
17
Massa
Venturi
1'01''557
9
18
Buemi
Nissan e.dams
1'01''557
12
19
Frijns
Envision Virgin Racing
1'01''573
9
20
Paffett
HWA Racelab
1'01''599
36
21
Lotterer
DS Techeetah
1'01''603
9
22
Piquet Jr
Panasonic Jaguar Racing
1'02''932
2
* Wehrlein, 2ème à l'arrivée : 5 secondes de pénalité, Virage coupé
* Lopez : Drive through de pénalité, Recharge trop importante
* Lopez : 5 secondes de pénalité, Entrée des stands franchie
* Vandoorne : Drive through de pénalité, Dépassement de la puissance autorisée lors de l'utilisation du FanBoost
* Vandoorne : 5 secondes de pénalité, Utilisation du FanBoost prématurée

Synthèse Course

Rien n'est jamais joué lors des courses de Formule E, même jusque dans les derniers mètres. A Mexico, Di Grassi s'est emparé de la victoire deux mètres avant la ligne d'arrivée ! Wehrlein aura tout fait pour tenter de s'imposer et a livré une course parfaite jusqu'au dernier tour.

Ce dernier tour a été pour le moins chaotique. L'Allemand aurait sans doute dû laisser passer Di Grassi et se contenter d'une deuxième place. Au lieu de cela, il a préféré couper une chicane, lui valant cinq secondes de pénalité. Plus de podium pour Wehrlein.

Le problème a été commun à plusieurs monoplaces, la gestion de l'énergie a été catastrophique, surement dû à l'interruption de course. La palme revient aux Nissan, pourtant 3 et 4èmes, qui finissent en panne d'énergie et sombrent aux dernières places du classement. A l'image de Wehrlein, Rowland avait été impressionnant. Opportuniste au départ, il n'a cédé sa deuxième place que suite à une petite erreur lors de l'activation de l'Attack Mode.

Finalement, Di Grassi revient dans la course au titre et a parfaitement su tirer son épingle du jeu, et a sans doute fait parler son expérience dans la discipline. Calme, le Brésilien a attendu son heure. Le constat est identique pour Da Costa et Mortara, qui complètent le podium. Le Portugais se rapproche ainsi de la tête du championnat. On attendait davantage Massa sur le podium mais le Brésilien n'a cessé de reculer dans la hiérarchie. Il marque tout de même ses premiers points.

Revenu du fin fond de la grille, D'Ambrosio reprend sa place de leader du championnat grâce à une très belle 4ème place. Lotterer sauve les meubles chez Techeetah, tandis que la malchance continue de s'abattre sur Vergne.

Le champion du monde en titre a d'abord été victime d'une manoeuvre très hasardeuse de Piquet, endommageant sa monoplace et provoquant un drapeau rouge. Evans s'est ensuite chargé de s'assurer que Vergne ne termine pas dans le top 10 en l'envoyant en tête à queue. Il est alors très étonnant de ne voir qu'aucune pénalité ne soit attribuée au Néo-Zélandais, qui lui termine 7ème. Même action et même inaction des commissaires pour Turvey, coupable d'un incident identique sur Nasr. La clé pour Vergne est une meilleure qualification, il doit passer en Super Pole.

Les pilotes qualifiés en dernière ligne, Bird et Abt, parviennent à grapiller les derniers points restants. Au rayon des perdants, on parlait de Vergne, on peut également citer Sims, victime collatérale de la fougue de Piquet. Relégué en fond de classement, le pilote BMW n'a pu faire de miracle pour remonter.

Classement Qualifications

#
Pilote
Ecurie
Temps
Super Pole
1
Wehrlein
Mahindra Racing
59''604
59''347
2
Di Grassi
Audi Sport ABT Schaeffler
59''739
59''653
3
Massa
Venturi
59''719
59''695
4
Rowland
Nissan e.dams
59''593
59''808
5
Da Costa
BMW i Andretti
59''778
59''819
6
Buemi
Nissan e.dams
59''763
59''949
7
Sims
BMW i Andretti
59''782
8
Vergne
DS Techeetah
59''802
9
Mortara
Venturi
59''935
10
Turvey
NIO
59''936
11
Piquet Jr
Panasonic Jaguar Racing
59''959
12
Lotterer
DS Techeetah
1'00''050
13
Dillmann
NIO
1'00''192
14
Nasr
Geox Dragon
1'00''210
15
Lopez
Geox Dragon
1'00''293
16
Paffett
HWA Racelab
1'00''340
17
Evans
Panasonic Jaguar Racing
1'00''424
18
D'Ambrosio
Mahindra Racing
1'00''455
19
Vandoorne
HWA Racelab
1'00''844
20
Frijns
Envision Virgin Racing
1'00''375
21
Abt
Audi Sport ABT Schaeffler
1'00''936
22
Bird
Envision Virgin Racing
* Frijns, 17ème, 3 places de pénalité : A gêné D'Ambrosio en qualifications

Classement Essais Libres 1

#
Pilote
Ecurie
Temps
Tours
1
Abt
Audi Sport ABT Schaeffler
59''319
30
2
Mortara
Venturi
59''397
30
3
Sims
BMW i Andretti
59''439
31
4
Buemi
Nissan e.dams
59''452
25
5
Turvey
NIO
59''486
30
6
Di Grassi
Audi Sport ABT Schaeffler
59''613
28
7
Vandoorne
HWA Racelab
59''687
32
8
Da Costa
BMW i Andretti
59''710
29
9
Bird
Envision Virgin Racing
59''731
27
10
Lopez
Geox Dragon
59''783
29
11
Wehrlein
Mahindra Racing
59''919
29
12
Nasr
Geox Dragon
59''983
27
13
Rowland
Nissan e.dams
1'00''001
29
14
Frijns
Envision Virgin Racing
1'00''064
28
15
Piquet Jr
Panasonic Jaguar Racing
1'00''101
22
16
Lotterer
DS Techeetah
1'00''111
30
17
Dillmann
NIO
1'00''115
31
18
Vergne
DS Techeetah
1'00''156
27
19
Evans
Panasonic Jaguar Racing
1'00''311
24
20
Paffett
HWA Racelab
1'00''516
27
21
D'Ambrosio
Mahindra Racing
1'00''572
27
22
Massa
Venturi
1'00''613
25

Classement Essais Libres 2

#
Pilote
Ecurie
Temps
Tours
1
Da Costa
BMW i Andretti
58''963
12
2
Massa
Venturi
59''139
20
3
Buemi
Nissan e.dams
59''248
18
4
D'Ambrosio
Mahindra Racing
59''323
16
5
Bird
Envision Virgin Racing
59''384
15
6
Lopez
Geox Dragon
59''396
22
7
Rowland
Nissan e.dams
59''456
15
8
Piquet Jr
Panasonic Jaguar Racing
59''474
15
9
Di Grassi
Audi Sport ABT Schaeffler
59''506
17
10
Abt
Audi Sport ABT Schaeffler
59''590
18
11
Wehrlein
Mahindra Racing
59''595
16
12
Vergne
DS Techeetah
59''600
16
13
Vandoorne
HWA Racelab
59''687
20
14
Frijns
Envision Virgin Racing
59''742
10
15
Dillmann
NIO
59''820
15
16
Evans
Panasonic Jaguar Racing
59''876
14
17
Turvey
NIO
59''911
13
18
Lotterer
DS Techeetah
59''923
19
19
Nasr
Geox Dragon
1'00''155
19
20
Paffett
HWA Racelab
1'00''282
21
21
Sims
BMW i Andretti
1'00''355
15
22
Mortara
Venturi
1'00''414
14